Portrait de Sylvain YERBANGA

Sylvain YERBANGA

Sylvain YERBANGA

Né au Burkina Faso en 1977, il a fait ses débuts au Centre National d'Artisanat de Ouagadougou où il découvre la sculpture. Melant le bronze, le bois, le fer, il s’inspire des individus qui l’entourent.

sculpture en bois de Sylvain YERBANGA
sculpture de Sylvain YERBANGA, intitulée Le fardeau
Sculpture de sylvain YERBANGA intitulée La rencontre, bois et bronze.

Sylvain YERBANGA

sculptures en bois.

Sylvain YERBANGA

Le Fardeau,

métal, pierre et cordes.

Sylvain YERBANGA

L'inconnu,

Bois et metal

Sylvain Yerbanga est un artiste pluriel. Il sculpte, gratte, assemble, forme et déforme. Il s'inspire des thèmes sociaux auxquels il est confronté, marqué par une double culture, Franco Burkinabè. Son Oeuvre prend souvent position en proposant une mise en lumière puissante de dérives de nos us et coutumes. C'est le cas notamment avec ses sculptures les Jumeaux, ou encore Une vie volée, qui évoquent respectivement

la pauvreté entraînant l'usage des jeunes enfants pour la mendicité, et d'autre part le rituel de l'excision. L'artiste Sylvain Yerbanga parle de ce qui le touche sans assigner le spectateur à un point de vue moral. Il sculpte le bois, use du fer, de la corde, fond son bronze et porte aux yeux du monde des sujets qui doivent être vus. Selon lui, l'oeuvre devient ainsi un objet de médiation, le moment d'un éveil et d'une discussion.

Sculpture de sylvain YERBANGA intitulée Une vie volée, bois et fer

Sylvain YERBANGA

La solitude

bois et métal

Sylvain YERBANGA

Une vie volée,

bois et bronze.

Sylvain YERBANGA

Le marcheur,

bois métal, socle en Marbre.